Est-ce que le livre est en danger avec l’émergence d’Ebook, Toutbox, Partagora, etc. ?

Culture

Written by:

Qu’est-ce qu’il est doux de lire un bon livre en hiver au coin d’un feu de cheminée. C’est aussi agréable de se mettre sous la couette et continuer de vivre une aventure ou revoir un grand classique appris à l’école. Bref, les livres, on adore, mais sont-ils en danger depuis que Ebook, Toutbox ou Partagora sont sortis ? Est-ce que le téléchargement illicite ou les livres électroniques sont des menaces pour le livre ? Peut-on seulement imaginer qu’un jour les écrans auront carrément remplacé les livres et autres supports papier ? Voici quelques réponses que nous avons envisagées sur la question.

L’existence de plateformes de téléchargement illégales

Depuis quelques années sur Internet, les films sont piratés tout comme la musique. Le livre digital Ebook vient s’y rajouter avec les partages de lectures illégaux. Certaines plateformes de téléchargements comme Toutbox ou Partagora offrent la possibilité aux internautes de télécharger des textes intégraux de façon illégale. Certains groupes sur Facebook publient aussi des livres électroniques tout aussi illégalement et les auteurs, bien entendu, ne reçoivent aucune rémunération. Ces téléchargements sont gratuits mais totalement réprimés par la loi. Ainsi, les livres sont de plus en plus délaissés au profit de ces téléchargements illégaux.

Que font les maisons d’édition face à ce problème ?

Depuis quelques temps, déjà, les maisons d’éditions ont averti les pouvoirs publics sur ce problème de téléchargements illicites. Ainsi, les plateformes ont été traquées et les téléchargements gratuits ont été limités et acceptés seulement pour les œuvres tombées dans le domaine public ou celles bénéficiant de l’accord de leur auteur. Après condamnation, les sites Partagora et Toutbox ont disparu. Les auteurs voyant leur avenir professionnel en danger, sont maintenant plus rassurés et peuvent à nouveau percevoir des droits sur les œuvres vendues.

Est-ce que l’Ebook va succéder au livre ?

Pour dire que l’Ebook va succéder définitivement au livre aujourd’hui, personne ne peut l’affirmer et c’est aussi difficilement envisageable. On peut constater quand même que l’Ebook prend de plus en plus de part de marché et a de beaux jours devant lui. L’Ebook offre aussi certains avantages par rapport au support papier. En effet, il est possible de choisir la police de caractère, la grossir au besoin et tourner les pages avec un doigt. De plus, une tablette de lecture est très légère puisqu’elle avoisine 170 g environ. Avec un Ebook, on peut lire n’importe où comme au lit, dans le train ou autres transports en commun, en pleine nature, dans une salle d’attente, son salon ou autre lieu privilégié. Plus de 1 000 livres peuvent être stockés sans peser le moindre gramme. Les habitudes des utilisateurs changent et il est de plus en plus tentant de lire sur un Ebook. Par contre, le livre papier est un grand classique apprécié des Français qui ne sont pas prêts de l’abandonner. De plus, l’objet en lui-même est beau et permet de constituer une bibliothèque physique dans une pièce à vivre d’une maison ou d’un appartement. Dans tous les cas, la lecture a un avenir qui n’est pas prêt de tomber en désuétude.

Pourrait-on aller vers une cohabitation entre livre et Ebook ?

Comme le livre plaît toujours et reste un indémodable, que l’Ebook est pratique, il est possible que ces deux formes puissent cohabiter sans se faire d’ombre. Les livres en papier sont des séducteurs pour les amoureux de belles choses, les collectionneurs et les inconditionnels de la lecture. Les éditeurs ne cessent d’innover en la matière pour séduire toujours plus un large public. Il existe de plus en plus d’animations, de jeux de textures, et autres. On peut citer en exemple à ce propos les pop-up books se déployant en volume pour créer un véritable univers. Ces livres physiques sont de très belle qualité et certains sont qualifiés même d’œuvres d’art. Dans ce cas, d’ailleurs, la lecture est totalement transformée. Les auteurs doivent aussi intégrer le digital dans leur quotidien. Ainsi, ils ont tout intérêt à avoir un site Internet personnel, un blog ou être présents sur les réseaux sociaux s’ils veulent être connus du grand public. Leur page Internet doit être optimisée pour que leurs œuvres prennent le virage numérique au bon moment. Ils peuvent donc faire éditer leurs récits sur support papier et sur Ebook, l’un n’empêchant pas l’autre. Dans ce cas, on parle de livre hybride mêlant technologie et papier.

On peut constater que beaucoup de personnes lisent en France. Les anciens ont plus tendance à préférer les livres classiques et les plus jeunes les Ebook. Dans tous les cas, les deux supports se complètent et il y a fort à penser qu’ils peuvent cohabiter et ont encore de beaux jours à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *