Les grandes familles d’animaux vertébrés : bien distinguer les mammifères, reptiles, poissons…

Divers

Written by:

À l’école, les enfants apprennent à reconnaître et à distinguer les animaux. Mais avec le temps, certaines connaissances deviennent floues et la mémoire nous joue parfois des tours… Il faut dire que classer les animaux peut vite devenir un véritable casse-tête. En effet, les animaux comptent 5 grandes catégories. Mais ces grandes catégories se divisent en de nombreuses autres sous-catégories… De plus, certains animaux sont difficiles à classer. C’est le cas du requin, s’agit-il d’un poisson ou d’un mammifère ? Découvrez ou redécouvrez quelles sont les grandes familles d’animaux et comment les reconnaître pour éviter les confusions.

Vertébrés et invertébrés

Avant de découvrir les grandes familles d’animaux, il est intéressant de rappeler que les animaux se décomposent en deux grandes catégories : les vertébrés et les invertébrés. Les vertébrés sont les animaux qui possèdent un squelette. Ainsi, le chien, le tigre ou encore l’orque sont des vertébrés. Les invertébrés eux, ne possèdent pas de squelette. L’araignée, l’escargot ou la fourmi sont des invertébrés. Aujourd’hui, nous nous intéresserons donc aux 5 grandes familles de vertébrés qui peuplent notre chère planète.

Les vertébrés : la classification simplifiée

Ici pas question de classer les animaux de toutes les espèces dans des sous-catégories, qui appartiennent en fait à des sous-sous-catégories… Cela peut très vite devenir compliqué si vous n’êtes pas passionné de biologie. Par chance, on peut classer les vertébrés en 5 grandes familles. Comment se distinguent ces familles ? Tout simplement grâce à différentes caractéristiques : l’apparence des animaux (poils, écailles ou encore plumes), la façon de se déplacer (avec des ailes, des pattes, des nageoires, ou en rampant), le mode de reproduction, ou encore le système respiratoire. Voici les 5 grandes familles de vertébrés.

  • Les mammifères : commençons avec une grande famille que nous connaissons bien. Oui, vous ne le savez peut-être pas, mais les chats et les chiens sont des mammifères. Cette grande famille peut être divisée en deux catégories : les mammifères marins et les mammifères terrestres. Les mammifères terrestres possèdent des poils, respirent avec les poumons et possèdent 4 pattes pour se déplacer. Enfin, les femelles possèdent des mamelles qui sécrètent du lait et qui servent à nourrir leurs petits. Les mammifères marins possèdent beaucoup de similitudes, à l’exception des pattes et des poils sur le corps. La souris, le daim, le dauphin, le morse et le kangourou sont tous des mammifères.
  • Les oiseaux : place à la seconde famille, les oiseaux. Ces petits êtres qui peuplent et embellissent le ciel sont facilement identifiables. Ils possèdent de beaux plumages, deux pattes, et bien entendu, 2 ailes. Ils respirent par les poumons et les petits naissent dans des œufs. Ils ont aussi de jolis becs qui sont différents selon les espèces. Le perroquet, le toucan, l’autruche, la poule et le colibri sont tous des oiseaux.
  • Les poissons : c’est dans la mer qu’on trouve cette grande famille d’animaux. Mais les eaux douces sont aussi très fréquentées par ces animaux aquatiques. Les poissons ont des caractéristiques un peu différentes des autres animaux : ils possèdent des branchies, pondent des œufs pour faire naître leurs petits et ils possèdent des nageoires. Ainsi, le requin est bien un poisson et non pas un mammifère ! Le poisson clown, la rascasse, le requin baleine et le poisson scie sont aussi des poissons.
  • Les reptiles : les reptiles étaient les premiers vertébrés présents sur terre. En effet, certains arpentaient déjà la planète, à l’époque des dinosaures, ou du moins, les ancêtres des animaux que nous connaissons aujourd’hui (comme la tortue ou le crocodile). Les reptiles ont une apparence bien particulière. Leurs corps sont recouverts d’écailles, ils possèdent des pattes (sauf le serpent) et pondent des œufs. Enfin, ils respirent par les poumons. Le lézard, le caméléon, le python et le gecko sont des reptiles.
  • Les amphibiens : Il reste encore une famille d’animaux que nous avons parfois tendance à oublier, il s’agit bien des amphibiens. Ces petits êtres sont sensibles. En effet, nombreuses sont les espèces d’amphibiens en voie d’extinction. Les amphibiens possèdent 4 pattes, une peau nue et respirent par les branchies ou les poumons. En effet, les amphibiens à l’état de larve respirent par les branchies. A l’âge adulte, la majorité de ces animaux respirent par les poumons (sauf certaines espèces). La femelle pond des œufs pour se reproduire. Par ailleurs, comme énoncé précédemment, de nombreuses espèces d’amphibiens ont une phase de vie aquatique puis une phase de vie terrestre. Ils se métamorphosent en passant de l’état de larve à l’état adulte. La grenouille, le triton, la salamandre, le crapaud sont des amphibiens.

Vous voilà désormais mieux informé sur les différentes grandes familles d’animaux qui composent la catégorie des vertébrés. Mais sur la planète, les invertébrés sont les plus nombreux ! En effet, les invertébrés sont ces petites bébêtes de petite taille, qui vivent dans le sol ou au fond des océans. Insectes, mollusques, ou encore araignées sont des invertébrés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *